aos
Publiée par EDP Santé
Open Access
Numéro
Actual. Odonto-Stomatol.
Numéro 248, Décembre 2009
Numéro spécial faculté d'odontologie de Nancy
Page(s) 307 - 312
Section Spécial Nancy
DOI https://doi.org/10.1051/aos/2009405
Publié en ligne 11 décembre 2009
  1. Von Arx DP, Cash AC. Spontaneous palatal fenestration: review of the literature and report of a case. Br J Oral Maxillofac Surg 2000;38(3):235-7. [CrossRef] [PubMed]
  2. Di Cosola M et al. Cocaine-related syndrome and palatal reconstruction: report of a series of cases. Int J Oral Maxillofac Surg 2007;36(8):721-7. [CrossRef] [PubMed]
  3. Karabulut AB et al. Hard palate perforation due to invasive aspergillosis in a patient with acute lymphoblastic leukemia. Int J Pediatr Otorhinolaryngol 2005;69(10):1395-8. [CrossRef]
  4. Atkinson CJ, Rangasami J. Uvula necrosis – an unusual cause of severe postoperative sore throat. Br J Anaesth 2006;97(3):426-7. [CrossRef]
  5. Vincent RD Jr et al. Soft palate perforation during orotracheal intubation facilitated by the GlideScope videolaryngoscope. J Clin Anesth 2007;19(8):619-21.
  6. Ozgul S, Tezel E, Numanoglu A. Palatal perforation after a long intubation period. Eur J Plast Surg 2005;27:335-7. [CrossRef]

Les statistiques affichées correspondent au cumul d'une part des vues des résumés de l'article et d'autre part des vues et téléchargements de l'article plein-texte (PDF, Full-HTML, ePub... selon les formats disponibles) sur la platefome Vision4Press.

Les statistiques sont disponibles avec un délai de 48 à 96 heures et sont mises à jour quotidiennement en semaine.

Le chargement des statistiques peut être long.